Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

États-Unis : guerre entre évangéliques

par Bernard Tornare 20 Juin 2020, 19:18

 Quand ils étaient heureux et ne le savaient pas. Bolton, Pompeo, Trump et Pence

Quand ils étaient heureux et ne le savaient pas. Bolton, Pompeo, Trump et Pence

Titre original : Guerra entre evangélicos en EEUU : Pompeo llama traidor a Bolton por libro sobre Trump y Pence guarda "silencio estratégico"

 
Par Daniel Pañol


Le presbytérien Mike Pompeo a récemment qualifié de "traître" son collègue de parti politique John Bolton, un luthérien américain qui a servi l'administration Trump en tant que conseiller à la sécurité nationale. Tout cela dans un nouvel épisode de la bataille du presbytérien Donald Trump contre son ancien conseiller, qui l'a décrit comme inapte à servir en tant que président. Le vice-président et fondamentaliste "chrétien" Mike Pence a jusqu'à présent maintenu un "silence stratégique", conscient que le raz-de-marée pourrait défaire Trump et le faire passer de vice-président à président

 

Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a qualifié jeudi John Bolton, ancien conseiller à la sécurité nationale, de "traître" qui est sur le point de publier un livre explosif sur son époque de membre de l'administration Donald Trump, qui a tenté d'opposer son veto au livre.
"John Bolton répand une série de mensonges, des demi-vérités complètement fausses et des contre-vérités absolues", a déclaré M. Pompeo dans un communiqué. "Il est triste et dangereux que le dernier rôle public de John Bolton soit celui d'un traître qui a fait du tort aux États-Unis en violant la confiance sacrée qu'ils ont envers leur peuple.

 

Pompeo, qui est un atout de la CIA depuis 1986 et qui a participé à diverses missions, notamment à l'assassinat de dirigeants politiques étrangers soupçonnés de ne pas être alignés sur la politique américaine, est un presbytérien évangélique, diplômé de l'armée au milieu des années 1980. Comme Bolton, Pompeo a consacré sa vie à servir comme fonctionnaire, soit dans le cadre de missions d'assassinat sélectif, de manière secrète, soit comme Mike, celui dont font l'éloge les pages "chrétiennes" financées par le gouvernement américain. Avec le vice-président Mike Pence, il forme la légion de fonctionnaires "chrétiens" qui font quotidiennement la guerre ou ordonnent le meurtre d'innocents dans le monde entier et soumettent des nations comme le Venezuela à des sanctions brutales qui causent mort et souffrance parmi la population la plus vulnérable du pays. 
Bolton était un partisan des 13 années de sanctions américaines contre l'Irak qui ont causé plus de 1,5 million de morts et de l'invasion qui a suivi, il y a 17 ans, qui a causé un nombre similaire de victimes et une guerre qui se poursuit et qui a détruit ce pays, autrefois l'un des plus développés économiquement dans la région. 

 

Outre la religion et le "grand amour du Christ" et la violence de leurs opinions en matière de politique étrangère, ce qui unit également Bolton, Pence et Pompeo, c'est leur appartenance au parti républicain, dont ils ont été projetés à des postes élevés où ils sont devenus riches.

 

Traduction Bernard Tornare

 

Source

 

Cette traduction peut être librement reproduite. Merci de respecter son intégrité et d'en mentionner  l'auteur, le traducteur et le blog Hugo Chavez.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page