Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment une république bananière est créée

par Bernard Tornare 14 Août 2020, 14:56

Photo Public Eye

Photo Public Eye

Comment une république bananière est créée

En 1911, le magnat de la banane Samuel Zemurray a décidé de faire du Honduras sa plantation privée. Il a rassemblé quelques gangsters, comme Guy Ametralladora Maloney et Lee Christmas ; il a formé une armée privée et a envahi la nation, installant son ami Manuel Bonilla comme président du pays.

 

En 1933, Zemurray devient président de la United Fruit Company, qu'il met en production de masse de bananes dans d'immenses plantations, qu'il distribue dans le monde entier dans des navires frigorifiques. Son modèle d'entreprise était basé sur les principes suivants :

 

- Cherchez un pays faible.


- Soudoyer ses dirigeants.


- Veillez à ce que le gouvernement serve vos intérêts. Si ce n'est pas le cas, renversez-le et remplacez-le par un autre qui le fait.


- Brûler ses forêts et les remplacer par des plantations.


- Faites dépendre les travailleurs de vous, supprimez-les et écrasez toute grève ou tentative de syndicalisation.


Le terme "république bananière" a été inventé pour décrire les démocraties serviles qui ont été créées pour favoriser les entreprises fruitières d'Amérique centrale.
 

 

 

Comment une république bananière est créée


Au début des années 50, le peuple guatémaltèque a élu le prestigieux militaire Jacobo Arbenz. Un homme honnête.

 

À cette époque, le Guatemala était un pays presque féodal et Arbenz a commencé à adopter une série de mesures progressives pour résoudre la situation de retard dont souffrait le pays. Car les trois quarts de la population possèdent moins de 10 % des terres arables, et la United Fruit Company, qui a commencé son activité dans le pays en 1904, en possède plus de 50 %.

 

Il s'agissait d'une société dans laquelle ils avaient un intérêt personnel direct, le secrétaire d'État américain John Foster Dulles, dont le cabinet d'avocats la représentait, et son frère Allen, le directeur de la CIA, qui siégeait à son conseil d'administration.

 

En plus de posséder des plantations au Guatemala, la United Fruited Company possédait également des plantations en Colombie, au Costa Rica, à Cuba, en Jamaïque, au Nicaragua et au Panama. En 1928, elle avait été responsable du tristement célèbre massacre des compagnies de bananes, une grève de 25 000 travailleurs en Colombie, qui s'est terminée dans un bain de sang.
 

Comment une république bananière est créée

De grands propriétaires terriens locaux et la United Fruit Company ont accusé le gouvernement d'Arbenz de suivre les diktats de l'Union soviétique.

 

Le président américain Eisenhower a ordonné la fin de ces "communistes", la CIA a financé et organisé une invasion de mercenaires, soutenue par des avions, qui, combinée à un coup d'État, a déposé le président élu.

 

Bien que le reste soit de l'histoire, le modèle demeure. Les années ne passent pas par lui.

 

(Extrait. Adaptation libre)

 

Images : chronic|micubaporsiempre.wordpress.com|environmentintelligent.com

 

Sources :  https://www.bbc.com/mundo/noticias-america-latina-48686137

 

https://es.wikipedia.org/wiki/United_Fruit_Company#Declive_y_quiebra_de_la_UFCO

 

Traduction Bernard Tornare

 

Source en espagnol

 

Cette traduction peut être librement reproduite. Merci de respecter son intégrité et d'en mentionner  l'auteur, le traducteur et le blog Hugo Chavez.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page