Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela: les civils apprennent les tactiques de résistance révolutionnaires

par Bernard Tornare 3 Juillet 2019, 11:50

Photo Sputnik - Esther Yáñez Illescas

Photo Sputnik - Esther Yáñez Illescas

Titre original: Les civils vénézuéliens apprennent les "tactiques de résistance révolutionnaire" - photos

 
Par Sputnik France

 

Des milliers de civils vénézuéliens se réunissent tous les samedis à Caracas pour apprendre les «tactiques de résistance révolutionnaire» en cas d’éventuelle agression militaire contre leur pays. Un correspondant de Sputnik a assisté aux entraînements.

 

Alors que la menace d’une intervention étrangère au Venezuela semble aujourd’hui moins plausible qu’il y a six mois, de nombreux habitants ont tout de même choisi de suivre des cours d’entraînement paramilitaire pour se préparer à une éventuelle agression.
 

Les Vénézuéliens s’entraînent à contrer une intervention étrangère - Photo Sputnik / Esther Yáñez Illescas

Les Vénézuéliens s’entraînent à contrer une intervention étrangère - Photo Sputnik / Esther Yáñez Illescas

Le programme, intitulé "tactique de résistance révolutionnaire», consiste à apprendre aux civils à protéger leur patrie sans former d’unités militaires. Le samedi, des groupes de 200 personnes se rassemblent sur le terrain de sport d’une école agricole dans le quartier de Caricuao pour pratiquer du "crossfit bolivarien".

Photo Sputnik - Esther Yáñez Illescas

Photo Sputnik - Esther Yáñez Illescas


Ils étudient ici des techniques de défense personnelle et de camouflage, apprennent à utiliser le fusil d’assaut FAL et à faire face aux effets des gaz lacrymogènes.
 

 Photo Sputnik - Esther Yáñez Illescas

Photo Sputnik - Esther Yáñez Illescas

Le major de l’armée vénézuélienne Jesús Orozco est chargé de l’’entraînement pratique des volontaires à Caricuao. Il se déclare persuadé que son pays "ne s’agenouillera jamais devant les agresseurs".

Photo Sputnik - Esther Yáñez Illescas

Photo Sputnik - Esther Yáñez Illescas

Je suis sûr que notre pays a toujours été et restera libre car nous sommes héritiers de la gloire de Bolivar, souligne-t-il.

Photo Sputnik - Esther Yáñez Illescas

Photo Sputnik - Esther Yáñez Illescas

Parmi les volontaires se trouvent de nombreuses femmes, dont certaines ne sont plus toutes jeunes. Or, pour l’officier, une femme de 50 ans est «une arme plus dangereuse qu’un avion ou char moderne.

Photo Sputnik - Esther Yáñez Illescas

Photo Sputnik - Esther Yáñez Illescas

Nous sommes prêts à donner nos vies pour la patrie, et si les ennemis qui veulent mettre le pied sur notre terre espèrent qu’ils feront face ici à un peuple humble, alors ils se trompent, assure le militaire.

Venezuela: les civils apprennent les tactiques de résistance révolutionnaires
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page