Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela: face à l'infamie

par Bernard Tornare 14 Juillet 2019, 13:59

Marche contre le rapport de Michelle Bachelet à Caracas le 13 juillet 2019. / Carlos Garcia Rawlins / Reuters

Marche contre le rapport de Michelle Bachelet à Caracas le 13 juillet 2019. / Carlos Garcia Rawlins / Reuters

Titre original: Venezuela contra la infamia

 


Par : Eduardo Piñate R.

 


Réponse ferme du Président Nicolas Maduro au rapport de la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Michelle Bachelet. Il ne fait aucun doute que dans cette communication à la Haut-Commissaire, notre dirigeant et président a exprimé les sentiments et les pensées de la grande majorité des Vénézuéliens; que nous travaillons, étudions et, en général, luttons chaque jour pour rendre le Venezuela grand, souverain, indépendant, de paix et de justice.

 

Je ne vais pas non plus m'attarder sur les arguments contre le rapport de Mme Bachelet, car ces jours-ci, nos dirigeants se sont chargés de démanteler un par un les mensonges qu'il contient et les immenses omissions de la vérité de notre pays qu'il refuse d'intégrer. C'est un rapport déséquilibré, manipulé et fallacieux qui diffame notre patrie et notre gouvernement, qui offense notre peuple et dénigre notre révolution socialiste et chaviste, dont l'humanisme s'exprime concrètement dans toutes les dimensions de la vie sociale et politique de notre pays et dans lequel la promotion et la protection des droits humains sont l'essence de notre projet révolutionnaire.

 

En ce moment, nous aimerions nous référer à la réponse populaire au rapport de Michelle Bachelet. Des millions d'hommes et de femmes sont descendus dans la rue ce samedi en réponse à l'appel de la Direction nationale du PSUV et du président Obrero Nicolas Maduro. Des millions de travailleurs, de paysans, d'étudiants, de femmes, de femmes, d'indigènes, d'afro-descendants, de jeunes, de membres de communautés, de miliciens, d'hommes et de femmes et de membres des organisations du pouvoir populaire; tout le peuple, dans les 24 entités fédérales du pays et dans une bonne partie des 335 municipalités du Venezuela, unis dans l'immense volonté de résister et gagner; on disait à Michelle Bachelet, à toutes les valets de l'impérialisme, à l'impérialisme, que nous sommes un peuple digne et disposé à tout faire pour défendre notre souveraineté, l'héritage du commandant Chavez. Nous continuons à gagner.

 

Traduction Bernard Tornare

 

Source en espagnol

 Photo Xinhua/Marcos Salgado

Photo Xinhua/Marcos Salgado

 Photo Xinhua/Marcos Salgado

Photo Xinhua/Marcos Salgado

 Photo Xinhua/Marcos Salgado

Photo Xinhua/Marcos Salgado

 Photo Xinhua/Marcos Salgado

Photo Xinhua/Marcos Salgado

 Photo Xinhua/Marcos Salgado

Photo Xinhua/Marcos Salgado

 Photo Xinhua/Marcos Salgado

Photo Xinhua/Marcos Salgado

 Photo Xinhua/Marcos Salgado

Photo Xinhua/Marcos Salgado

 Photo Xinhua/Marcos Salgado

Photo Xinhua/Marcos Salgado

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page