Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coronavirus : prière athée

par Bernard Tornare 20 Mars 2020, 15:32

Coronavirus : prière athée
Par Anonyme

 

Et soudain, les frontières qui étaient défendues par les guerres ont été brisées par des gouttelettes de crachat.

 

Il y avait une équité dans la contagion qui était répartie équitablement entre les riches et les pauvres.

 

Les pouvoirs qui se sentent infaillibles ont vu comment on pouvait tomber lors d'un baiser, d'une étreinte ou d'un simple éternuement.

 

Et nous avons soudain réalisé ce qui était important, quand une infirmière est devenue plus indispensable qu'un footballeur, et un hôpital plus nécessaire qu'un missile.

 

Les lumières dans les stades ont été éteintes, les concerts, les tournages de films, les messes et les événements de masse se sont arrêtés, et nous avons eu pour la première fois dans l'histoire l'occasion de réfléchir collectivement enfermés seuls, sans activité, en quarantaine avec nous-mêmes.

 

Trois petites gouttes de morve dans l'air, nous ont poussés à prendre soin des personnes âgées, à nous efforcer jusqu'à l'épuisement pour les autres, à faire passer le public avant le privé et à privilégier la santé par rapport aux affaires. Parce que notre pyramide des valeurs était inversée. La vie aurait toujours dû passer en premier, et non le profit. D'où le manque de ressources, qui ne peut être résolu par les seuls applaudissements.

 

Il n'y a pas de lieu sûr. Et nous souhaitons bonne chance au voisin, et nous l'aidons sans rien demander en retour, parce que nous avons besoin qu'il tienne bon, qu'il s'accroche et ne tombe pas malade, pour qu'il ne nous infecte pas. Nous prions pour sa santé.

 

Et avec la paranoïa de la peur collective, nous redevenons un peuple qui essaie d'être meilleur ensemble, en laissant de côté les politiques stupides auxquelles nous sommes confrontés chaque jour.

 

Que le coronavirus nous rende plus humains, et que cette dure leçon nous apprenne quelque chose.

 

Traduction Bernard Tornare

 

Source en espagnol

 

Cette traduction peut être librement reproduite. Merci de respecter son intégrité et d'en mentionner  le traducteur, l'auteur et le blog Hugo Chavez.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page