Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hugo Chavez est-il dangereux?

par Bernard Tornare 10 Février 2011, 19:50

A force de diaboliser Hugo Chavez on en vient à se poser la question: Le Venezuela est-il un pays dangereux? A-t-il déjà attaqué un pays dans le monde? Jamais. On peut aussi se demander si les Etats-Unis sont un pays dangereux. Car ils ont mené plus d'offensives militaires que n'importe quel autre Etat du monde. On peut donc affirmer qu'il y a plus de risques d'être attaqué par les Etats-Unis que par le Venezuela. Mais l'Oncle Sam n'est pas si dangereux que ça, car depuis la Seconde guerre mondiale il n'a remporté aucun conflit armé. Ah! si, il a envahi en 1983 la Grenade, petite île de nonante mille habitants située à deux cents kilomètres du Venezuela.

Mais pourquoi le Venezuela est-il considéré comme un pays diabolique alors que l'on ne parle jamais de l'Arabie Saoudite, ce royaume féodal où la famille royale monopolise les richesses du pays? C'est parce que ce pays est un allié privilégié des Etats-Unis, alors qu'Hugo Chavez mène une politique indépendante qui n'a que pour seul but le bien-être de son peuple. Et pourquoi les pays occidentaux, les Etats-Unis en tête, ne veulent pas construire des relations justes et pacifiques avec le tiers-monde? Pourquoi imposer des dictatures pour défendre leurs intérêts? Pourquoi asservir ces pays aux préceptes neolibéraux que sont la Banque mondiale, le FMI et l'OMC?

La réponse se trouve dans notre système économique qui est basé sur la course au profit maximum. Dans cet univers inhumain, il faut pouvoir réaliser énormément de bénéfices pour ne pas être éliminé. C'est le sort réservé aux plus faibles qui disparaissent au profit de la formation de monopoles. Ce sont ces monstres économiques qui détiennent vraiment le pouvoir. Dans cette lutte sans merci, les grandes puissances capitalistes ont besoin pour leurs multinationales d'avoir un accès facile aux matières premières, d'exploiter une main d'oeuvre bon marché et de contrôler les zones stratégiques pour le développement du commerce. 

Hugo Chavez a rétabli la démocratie au Venezuela. D'autres peuples d'Amérique latine suivent cette nouvelle voie avec une volonté farouche d'en finir avec ce système d'exploitation que nous, Occidentaux, avons mis sur pied pour s'accaparer de leurs richesses. Ne craignons pas leurs Révolutions, ni celles qui suivent et suivront encore.

Oui, Hugo Chavez et le Venezuela sont dangereux. Pour les profiteurs et les ennemis de la démocratie.

Haut de page