Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur Hugo Chavez, les médias désinforment

par Bernard Tornare 20 Juillet 2012, 19:04

Quiconque souhaite lutter pour la paix, pour le progrès social, doit tout d'abord lutter pour le droit à une information correcte. On en est bien loin...

Tous les médias occidentaux qui pleurent régulièrement sur la pauvreté dans le monde n'hésitent pas à diaboliser les gouvernements progressistes où qu'ils soient dans le monde. Hugo Chavez en sait quelque chose, quand il est régulièrement étiquetté de populiste, démagogue, militariste, primate et même d'antisémite parce qu'il critique ouvertement le gouvernent d'Israel. Bref, du n'importe quoi.

Cependant nos médias nous cachent aussi l’essentiel : si Chavez déplaît tellement aux Etats-Unis et à leurs alliés, mais aussi à toutes les multinationales, à tous les riches, c’est parce que sa Révolution bolivarienne donne le mauvais exemple. Il faut savoir que derrière la presse, il y a des intérêts puissants qui se moquent totalement de l'intérêt général des peuples.

Parce que la solution d'Hugo Chavez a toujours été très simple: Au Venezuela, maintenant, l’argent du pétrole ne part plus dans les poches des multinationales et de la bourgeoisie locale! Non, il sert à des programmes sociaux : nourrir, soigner, éduquer les pauvres et a reconstruire une économie intérieure, négligée par les précédents gouvernements. Quand ces gens crevaient de faim non loin des piscines des riches, nos médias trouvaient le Venezuela tout à fait démocratique et fréquentable. A présent qu’ils ont à manger, c’est une dictature! Comprenne qui pourra.

Le mensonge par omission des médias est un grand classique. Prenez n’importe quelle citation d’une certaine longueur, une vidéo, découpez-les d'une certaine manière et vous pourrez lui faire dire le contraire de l’original. Voici un exemple expliqué d'une manipulation de l'AFP qui avait fait grand bruit, en son temps, pas si lointain (voir la vidéo ci-dessous).

Pour comprendre ce qui se passe réellement dans notre monde, il est plus que nécessaire de modifier nos habitudes pour s'informer correctement. Lire toujours les mêmes journaux, regarder en boucle la télévision, sont les meilleurs moyens pour subir une désinformation en continu. Choisir avec soin des journaux alternatifs de qualité, consulter des sites d'informations sur Internet qui ont une éthique journalistique sans concession, sont des solutions assez simples pour sortir de cette ornière de fausses informations dans laquelle on nous maintient en permanence.

Haut de page