Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Etats-Unis financent les opposants à Hugo Chavez

par Bernard Tornare 7 Mars 2011, 19:23

Le président américain Barack Obama a présenté au Congrès un budget de 3'700 milliards de dollars pour 2012, le plus élevé de l'histoire des États-Unis. Il prévoit d'importantes baisses dans les programmes sociaux et dans les emplois publics fédéraux partout dans le pays, mais il prévoit une ligne budgétaire pour le financement des organisations anti-chavistes du Venezuela. Ce financement sera à hauteur de 5 millions de dollars.

Voici de quelle façon est justifié ce budget:

" Ces fonds aideront à renforcer et soutenir la société civile vénézuélienne qui protégera l'espace démocratique et qui cherchera à servir les intérêts et les besoins du peuple vénézuélien. Ces financements renforceront les possibilités d'accès à une information objective pour les citoyens, faciliteront le débat pacifique sur des questions clés, apporteront un soutien aux institutions démocratiques et aux processus démocratiques, promouvront la participation citoyenne et encourageront les leaderships démocratiques. "

Magnifiquement dit pour justifier la dépense de millions de dollars pour des organisations politiques d'un pays étranger. Car on sait déjà que ce financement servira à l'opposition vénézuélienne pour la propagande à l'encontre du président Hugo Chavez. Il est certain que ce financement et le soutien politique à l'opposition vénézuélienne représentent maintenant une priorité, puisque se déroulera au Venezuela cette année là les élections locales et l'élection présidentielle.

Le comble de l'ignominie, c'est que ce financement est annoncé alors que l'Assemblée vénézuélienne à voté une loi en décembre 2010, interdisant tout financement étranger pour les activités politiques. On assiste-là à une ingérence des Etats-Unis dans les affaires intérieures d'un pays étranger. Sans scrupules.

L'argument, plus que fallacieux, d'annoncer que ces fonds serviront à soutenir la démocratie au Venezuela prête à rire. L'ONG chilienne indépendante " Latinobarómetro" classe le Venezuela comme un des pays latino-américains où la population croit le plus en la démocratie (84%). Les chercheurs attribuent ce record de confiance à la concrétisation effective de politiques sociales et économiques attendues par la population. 

Le but des Etats-Unis est toujours le même: Renverser le gouvernement démocratique d'Hugo Chavez et installer leurs marionettes au pouvoir. Puis de faire piller les réserves naturelles du pays par leurs multinationales.

La Révolution Bolivarienne avance inexorablement mais ses ennemis ne baissent pas les bras. Ceux-ci n'hésiterons pas à utiliser les méthodes les plus immorales pour parvenir à imposer "leur démocratie".

Plus que jamais, Hugo Chavez aura besoin de son peuple! ¡ Coraje Latinos!

Haut de page