Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pétrole reste prioritaire au Venezuela

par Bernard Tornare 22 Août 2012, 17:09

Le candidat à l'élection présidentielle du 7 octobre , Hugo Chávez, a assuré que le sujet du pétrole est au centre du grand débat national.

"Il est clair que le thème du pétrole est l'un des sujets centraux, non seulement de la campagne électorale, mais de tous les jours au Venezuela et dans le monde", a-t-il affirmé à la journaliste Vanessa Davies(1).

Chávez a souligné que le pétrole est un sujet fondamental pour obtenir la progression et le développement du pays et du monde.

Il a rappelé comment sur le plan international le pétrole a été le motif d'invasions et d'agressions envers les nations qui ont de grandes réserves pétrolières : "l'invasion en Libye, en Syrie : le pétrole; les agressions contre l'Iran : le pétrole; le coup d'État contre le Venezuela, en avril 2002 : le pétrole. Le pétrole est un facteur qui a une grande importance dans la géopolitique mondiale".

De la même manière il a mis en relief comment, avec le "Plan de Gouvernement Simon Bolívar"(2), il propose de changer le Venezuela en une grande puissance. "Le pétrole a beaucoup à voir avec cela. Nous avons la plus grande réserve de pétrole du monde".

Il a poursuivi : "Quand nous parlons de construire le socialisme, de transformer l'économie, il faut voir tout cela avec le pétrole".

Le candidat Hugo Chavez, qui s'est référé à la proposition de la droite vénézuélienne, a averti que le plan de la bourgeoisie projette de revenir au passé, au vieux modèle de la technocratie. "Quand la droite projette de réviser, de réformer et de démonter toute la législation sur les hydrocarbures, c'est pour revenir à l'ouverture pétrolière".

Hugo Chavez a rappelé que le Venezuela est indépendant et que l'entreprise pétrolière continuera à se développer. "Nous allons bientôt construire deux raffineries, l'une à Caicara(3) et l'autre à Puerto José(4); nous allons construire un port en eau profonde en Araya(5). Plus de dix mille cinq cents puits s'installeront, qui incorporera l'engagement de plus de cent mille travailleurs dans la compagnie pétrolière PDVSA(6) dans les six années qui suivront. Pour atteindre ce but, il est indispensable de conserver l'Indépendance nationale."

Le "candidat de la Patrie" a assuré que la proposition de la droite signifie le retour au passé et la transformation du Venezuela en colonie de l'impérialisme.

Bernard Tornare

(1) Vanessa Davies est rédactrice en chef du journal vénézuélien Correo del Orinoco.

(2) Plan de développement économique et social de la nation.

(3) Etat de Bolivar.

(4) Etat de Anzoátegui.

(5) Région de l'Etat de Sucre.

(6) PDVSA (Petróleos de Venezuela SA) est la compagnie pétrolière appartenant à l’Etat vénézuélien.

Le Venezuela dispose d'importantes réserves d'hydrocarbures, ce qui place le pays au cinquième rang en termes de réserves conventionnelles prouvées. De plus, il représente approximativement la moitié des réserves de pétrole de la région. Avec les gisements de la « ceinture de l'Orénoque », le Venezuela disposerait des plus importantes réserves de pétrole au monde, devant l'Arabie Saoudite.
Le Venezuela dispose d'importantes réserves d'hydrocarbures, ce qui place le pays au cinquième rang en termes de réserves conventionnelles prouvées. De plus, il représente approximativement la moitié des réserves de pétrole de la région. Avec les gisements de la « ceinture de l'Orénoque », le Venezuela disposerait des plus importantes réserves de pétrole au monde, devant l'Arabie Saoudite.
Le Venezuela dispose d'importantes réserves d'hydrocarbures, ce qui place le pays au cinquième rang en termes de réserves conventionnelles prouvées. De plus, il représente approximativement la moitié des réserves de pétrole de la région. Avec les gisements de la « ceinture de l'Orénoque », le Venezuela disposerait des plus importantes réserves de pétrole au monde, devant l'Arabie Saoudite.
Le Venezuela dispose d'importantes réserves d'hydrocarbures, ce qui place le pays au cinquième rang en termes de réserves conventionnelles prouvées. De plus, il représente approximativement la moitié des réserves de pétrole de la région. Avec les gisements de la « ceinture de l'Orénoque », le Venezuela disposerait des plus importantes réserves de pétrole au monde, devant l'Arabie Saoudite.
Le Venezuela dispose d'importantes réserves d'hydrocarbures, ce qui place le pays au cinquième rang en termes de réserves conventionnelles prouvées. De plus, il représente approximativement la moitié des réserves de pétrole de la région. Avec les gisements de la « ceinture de l'Orénoque », le Venezuela disposerait des plus importantes réserves de pétrole au monde, devant l'Arabie Saoudite.
Le Venezuela dispose d'importantes réserves d'hydrocarbures, ce qui place le pays au cinquième rang en termes de réserves conventionnelles prouvées. De plus, il représente approximativement la moitié des réserves de pétrole de la région. Avec les gisements de la « ceinture de l'Orénoque », le Venezuela disposerait des plus importantes réserves de pétrole au monde, devant l'Arabie Saoudite.

Le Venezuela dispose d'importantes réserves d'hydrocarbures, ce qui place le pays au cinquième rang en termes de réserves conventionnelles prouvées. De plus, il représente approximativement la moitié des réserves de pétrole de la région. Avec les gisements de la « ceinture de l'Orénoque », le Venezuela disposerait des plus importantes réserves de pétrole au monde, devant l'Arabie Saoudite.

Haut de page