Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au Venezuela, l'opposition bourgeoise est à bout d'arguments

par Bernard Tornare 2 Septembre 2012, 18:04

Le 7 octobre prochain auront lieu les élections présidentielles au Venezuela. Ce jour décidera le sort d'une révolution qui a permis à la majorité de ce pays de sortir de la marginalisation et de l'isolement. Cette révolution a aussi apporté une contribution décisive à l'intégration de l'Amérique latine et des Caraïbes au processus de transformation de ces régions.

Pendant toutes ces années et en particulier au cours de l’actuelle campagne électorale, les États-Unis ont mis en place les plus diverses formes d'ingérence au Venezuela, ouvertement ou avec l'aide de certaines ONG (Organisation non gouvernementale) soi-disantes indépendantes. En même temps, la grosse machine médiatique au service de l'opposition bourgeoise et des intérêts étatsuniens a travaillé sans relâche afin de nuire à l'image de la Révolution bolivarienne et en particulier à celle de son dirigeant Hugo Chavez. Ils l’ont accusé d'être antidémocratique, sans reconnaître que lors de son administration il s’est soumis à une consultation électorale et populaire à treize reprises. Ils ont eu aussi recours à des bassesses associées à son état de santé. A bout d'arguments, maintenant, ils prétendent délégitimer le Conseil National Électoral (1), créer un climat de méfiance quant au déroulement des élections et à ses résultats et asseoir les bases de possibles d'actions de déstabilisation dans l’avenir. Cela, malgré que le Centre Carter (2) affirme que les élections vénézuéliennes sont historiquement justes. Jennifer McCoy (photo) a déclaré dans une interview avec "Infobae Latinoamérica" que des missions d'observation de son organisation au Venezuela ont constaté que le système électoral du pays est sûr et digne de confiance (3).

En outre, selon une enquête de l'institut de sondage ICS (International Consulting Services) , 68,3 pour cent des répondants ont confiance dans le Conseil national électoral (4).

Conscients de l’importance de ce moment historique pour le Venezuela, l’Amérique Latine, les Caraïbes et le monde, il est indispensable d'exprimer une solidarité sans faille avec la Révolution Bolivarienne et de son président. Il s'agit là, tout simplement, de respecter la souveraineté du peuple vénézuélien.

(1) Le Conseil national électoral (Consejo Nacional Electoral) est l'institution chargée du déroulement des processus électoraux qui ont lieu au Venezuela. Ses 5 principaux membres sont élu à la majorité par l'Assemblée nationale du Venezuela.

(2) Le Centre Carter est une organisation non gouvernementale, sans but lucratif fondée en 1982 par l'ancien président américain Jimmy Carter et son épouse Rosalynn Carter . En partenariat avec l'Université Emory , le Centre Carter travaille pour promouvoir les droits de l'homme et de soulager la souffrance humaine.

(3) http://venezuela-us.org/2012/08/29/carter-center-affirms-venezuelan-elections-are-historically-fair/

(4) http://www.librered.net/?p=20693&utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+librered+%28LibreRed+Not%C3%ADcias%29

Jennifer McCoy du Centre Carter basé à Atlanta. A ses côtés, Jimmy Carter.

Jennifer McCoy du Centre Carter basé à Atlanta. A ses côtés, Jimmy Carter.

Haut de page