Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hugo Chavez, la presse ne l'aime pas

par Bernard Tornare 30 Septembre 2010, 19:23

"Le président vénézuelien, Hugo Chavez, a confirmé à Caracas la victoire du PSUV, le Parti Socialiste Uni du Venezuela et de ses alliés, aux urnes, ce dimanche. La principale force politique du Venezuela a remporté 98 des 165 sièges à l'Assemblée Nationale."

Vous n'avez pas vu ce titre dans vos journaux préférés? C'est normal les grands médias occidentaux ont choisi plutôt ceci: "Victoire en demi-teinte pour Chavez" ou "Percée de l'opposition au Venezuela" ou encore "Elections au Venezuela: Chavez en difficulté!". 

Car, plutôt que de parler du score du parti au pouvoir, les colonnes traitent celui de l'opposition, mettant ainsi en exergue quelle prédominance politique serait préférable à leurs yeux.

Il semble, en effet, que tous les journaux occidentaux ont pour rôle de détourner l'information qui concerne les pays où un modèle économique différent a été mis en place, afin que l'opinion publique pense que notre système capitaliste et néolibéral est meilleur, voire moins pire.

Depuis douze ans que Hugo Chavez est au pouvoir au Venezuela, il est de mise de lire qu'il se comporte comme un dictateur qui opprime sa population et nargue les économies du monde après avoir nationalisé ses entreprises. Après la lecture de quelques articles on retrouve toujours les mensongères et insidieuses références historiques, économiques et politiques. Derrière chaque paragraphe se cache un mécanisme bien huilé de manipulation des cerveaux.

Il se passe quelque chose d'important en Amérique latine et on ne peut qu'assister lamentablement au concert antisocialiste de la grande presse occidentale. C'est bien triste.A croire que quand le pouvoir de l'argent n'a pas le pouvoir politique, c'est dérangeant. A croire que de donner à manger et d'éradiquer l'illettrisme, c'est dérangeant.

Haut de page