Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hugo Chavez invente un système d'intégration

par Bernard Tornare 10 Novembre 2010, 17:58

"Nous les cubains, les vénézuéliens, nos deux Révolutions, nos deux gouvernements, chacun respectant les particularités de l'autre, nous avons créé un système d'intégration sans précédents, pas seulement en Amérique latine mais aussi dans le monde. Nous avons mis sur place un mécanisme, un système d'intégration, d'union absolument complémentaire. Nous nous complémentons. Nous ne nous régissons pas par les mécanismes de concurrence du capitalisme. Nous avons des mécanismes d'intégration généreux, humanistes qui ont été utiles à nos deux pays. Je considère que l'apport que le Venezuela a fait à Cuba a été modeste mais important.

Chaque jour, nos deux pays s'entraideront plus et mieux pour atteindre l'objectif d'une Révolution socialiste et je cite Simon Bolivar: donner au peuple tout entier la plus grande part possible de bonheur, de sécurité sociale et de stabilité politique. Je crois qu'il revient plutôt aux Cubains d'évaluer avec exactitude le modeste apport que le Venezuela a fait. Mais l'addition des deux apports mutuels, ces deux mécanismes qui ne sont qu'un seul, n'ont pas de précédents. Nous sommes en train de démontrer que nous pouvons faire beaucoup de choses; atteindre des objectifs très ambitieux avec peu de ressources financières mais surtout avec la ressource immense de la volonté, de l'amour.

Le Président vénézuelien Hugo Chavez a tenu ces propos dans une intervention à la télévision cubaine, le 8 novembre à La Havane.

Voilà, pour nous un discours surprenant, non? N'aurions-nous pas intérêt à s'inspirer de ces gouvernements progressistes latino-américains qui ont choisis leur camps entre les vautours de la finance, les affameurs du FMI et de la Banque mondiale d'un côté et le bien-être de leur peuple de l'autre. Contrairement à nos gouvernements européens, Hugo Chavez estime que l'humain passe avant les considérations économiques.

Une belle source d'inspiration que cette Amérique latine insoumise et progressiste. Observons ces nations et leurs peuples qui remettent en cause ce que l'on a commencé à nous faire subir ici: la dégradation de nos conditions de vie et la destruction systématique de nos acquis sociaux. Tout cela au nom de la course au profit des plus riches.

Gracias Latinos.

Haut de page