Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hugo Chavez accélère la révolution

par Bernard Tornare 8 Juin 2011, 11:15

Il est bien triste de constater que les gauches occidentales qui sont les seules à pouvoir prétendre transformer nos sociétés capitalistes mourantes se séparent de plus en plus des couches populaires. Impuissantes face à la montée de l'extrême-droite, elles semblent ignorer et même mépriser ce qui se passe au Venezuela. Pourtant les douze années de cette vaste construction du socialisme  du 21ème siècle et de sa forte dose de démocratie - si chère à Hugo Chavez - est un exemple formidable. Et ces derniers temps des transformations en profondeur passionnent et mobilisent les vénézuéliens.

Actuellememt le parlement vénézuélien  discute  de nombreuses lois structurantes :   contre le racisme ou contre l'impunité pour les massacres politiques commis sous les "démocraties" d'avant la révolution, sur les droits du travail, sur la protection du pouvoir d'achat, contre la spéculation et les hausses de prix illégales, ou sur la démocratisation  ( à  la suite de l'Argentine) du spectre radio et TV jusqu'ici monopolisé comme ailleurs par de grands groupes économiques. Cette loi démocratisera l'accès citoyen au patrimoine public des ondes - 33% pour le public, 33% pour le privé et 33% pour le secteur associatif.

Dotés de plusieurs milliards de dollars ces trois dernières années, 42000 conseils communaux (voir billet du 18.01.2011) appliquent le budget participatif que la gauche altermondialiste avait découvert avec enthousiasme à Porto Alegre (Brésil) et qui mobilisent les citoyens dans la reconstruction de leurs services publics et d'un nouveau type d'état.  La Mision Agrovenezuela vient de financer 34.000 producteurs agricoles à hauteur de 1,4 milliards de bolivars, pour ancrer définitivement le pays dans une souveraineté alimentaire où les biocarburants et les OGM en sont exclus.

En plus des augmentations du salaire minimum de 25%, des salaires des universitaires et travailleurs du secteur public de 40 à 45%, l'État va aussi financer un "new deal" en matière de logement qui va permettre la construction d'un logement décent pour chaque famille pauvre.  Le recensement a déjà permis d'inscrire 300000 familles. Est également prévu un plan national de création d'emploi pour 3,5 millions de chômeurs sur les 8 prochaines années.

Ces exemples d'avancées sociales sans précédent démontrent que tout est possible. Avec un gouvernement motivé à préserver l'intérêt général et une population enthousiaste, une société peut se transformer. Le Venezuela d' Hugo Chavez le démontre magistralement. Et nous?

 

Haut de page